L’éclairage : principes de base

Pour une mise en valeur de votre intérieur, l’éclairage est indispensable. Qu’il soit général ou d’ambiance, ponctuel ou fonctionnel, l’éclairage n’a pas la même utilité d’une pièce à l’autre.

En décoration, l’éclairage sert à mettre en valeur une zone de la pièce, une texture, une couleur ou encore un objet. L’éclairage direct diffuse une lumière vive : il peut mettre l’accent sur des zones ou objets en particulier mais peut aussi être éblouissant et créer des zones d’ombre. L’éclairage indirect apporte une certaine atmosphère à la pièce et peut se moduler selon l’ambiance souhaitée en utilisant par exemple différents matériaux (verre dépoli, tissu, plastique ou encore papier).

En respectant quelques règles simples, on peut éviter de nombreuses erreurs :

  • Les suspensions ont tendance à rétrécir la pièce dû à leur éclairage uniforme.
  • À l’inverse, n’éclairer que les murs augmentent le volume de la pièce.
  • Un faisceau ascendant augmente la hauteur du plafond.
  • Ne négligez ni la couleur des murs, ni celle de vos ampoules : les murs clairs réfléchissent la lumière et donnent une impression d’espace, là où les murs foncés l’absorbent et rétrécissent ainsi visuellement la pièce.
  • Quant aux ampoules : jaunes ou rouges vous donneront une impression de chaleur ; blanche ou bleutées vous procureront une sensation de froid.

Enfin, réfléchissez en amont à votre installation électrique, de nombreuses prises électriques évitent l’accumulation de rallonges et de multiprises. Pensez également à dissimuler les sources lumineuses pour éviter les éblouissements ou à installer des variateurs de lumière, l’éclairage pourra s’adapter ainsi à chaque moment de la journée ou à l’ambiance désirée.

Menu